Briand (Aristide)

Tous Enregistrement Série
Sigle Titre Description Date
La République contre la France. L’Action française contre la République (1919-1926). PC 65.7 La République contre la France. L’Action française contre la République (1919-1926).

Comme les autres pays d’Europe, le France d’après-guerre connaît une poussée nationaliste, soutenue par l’Action Française. Mais la collusion des francs-maçons et de la démocratie chrétienne en viendra à bout.

Vidéo
Août 2003
Pie X 8 Saint Pie X et la France

La foi et le courage du Pape pour défendre les catholiques, en dénonçant la “ pernicieuse erreur ” de la séparation de l’Église et de l’État, libérèrent l’Église.

Vidéo
16 juin 1988
La cause de la décadence française, cent ans de “  ralliement  ” à la République des francs-maçons. PC 65.12 La cause de la décadence française, cent ans de “  ralliement  ” à la République des francs-maçons.

Le ralliement des papes aux pouvoirs d’origine révolutionnaire, de Léon XIII à Pie XI, à l’exception de saint Pie X, est la faute qui livre la France aux influences étrangères et à la décadence.

Vidéo
Août 2003
L’Action française par elle-même. PC 65.10 L’Action française par elle-même.

Rétrospective animée des polémiques d’Action française durant ces années d’entre-deux-guerres : Bainville, Maurras, Daudet, les camelots du roi, Henri Boegner...

Vidéo
Août 2003
1901-1914. L 132.2 1901-1914.

Si Léon XIII, pape libéral, a bien failli ruiner irrémédiablement la religion, son successeur, saint Pie X, est le sauveur de l’Église de France.

Vidéo
27 et 28 mars - 14 et 15 mai 2005
1922-1945. L 132.4 1922-1945.

Le 6 février 1922, le pape Pie XI succède à Benoît XV et continue la politique de ralliement de l’Église à la Révolution. En 1939, divine surprise, le Maréchal rend à l’Église ses biens et son influence.

Vidéo
27 et 28 mars - 14 et 15 mai 2005
La condamnation de l’Action française. PC 65.8 La condamnation de l’Action française.

La condamnation de l’Action française marque le tournant de l’entre-deux-guerres. Le nationalisme intégral est voué à l’échec à cause du Pape, acquis aux idéaux démocratiques, ainsi que de Charles Maurras et son paganisme.

Vidéo
Août 2003