PI 9 3

LES SŒURS DES SAINTS-NOMS DE JÉSUS ET DE MARIE ENTRE CONCILE ET RÉVOLUTION TRANQUILLE

Les sœurs des Saints-Noms de Jésus et de Marie
entre Concile et Révolution tranquille
  • Sigle
    PI 9 3
    Date
    22 novembre 2015
    Lieu
    Maison Sainte-Thérèse
    Auteur
    Frère Pierre de la Transfiguration
    Durée
    0:56:12
  • L’ouvrage récent de l’historien Dominique Laperle, “ Entre Concile et Révolution tranquille : les religieuses au Québec, une fidélité créatrice ”, retrace l’évolution entre 1955 et 1985 de la congrégation canadienne-française des Sœurs des Saints-Noms de Jésus et de Marie. Fondée par Mgr Bourget en 1843, cette congrégation était à la fin des années 1950 la plus florissante d’Amérique du Nord : 4500 religieuses scolarisaient 200 000 jeunes filles.

    L’histoire de sa dévastation presque complète en deux décennies vient confirmer l’analyse de “ Lumen Gentium ” et du décret “ Perfectæ Caritatis ” sur la vie religieuse, faite par l’abbé de Nantes au lendemain du Concile, annonçant leurs funestes conséquences : « Ils ont interdit la sainteté aux religieux, sous prétexte d’ouverture au monde et de modernisation obligatoires. »

  • Titre du chapitre Temps
    01.
    Des religieuses selon l’esprit et le cœur de Mgr Bourget.
    0:00:05  

    Connectez-vous à votre compte et assurez-vous d’avoir un abonnement valide, merci !

    02.
    À l’écoute des jeunes religieuses.
    0:07:17  

    Connectez-vous à votre compte et assurez-vous d’avoir un abonnement valide, merci !

    03.
    Soumission au Concile.
    0:16:58  

    Connectez-vous à votre compte et assurez-vous d’avoir un abonnement valide, merci !

    04.
    Une congrégation réinventée, mais désertée.
    0:24:59  

    Connectez-vous à votre compte et assurez-vous d’avoir un abonnement valide, merci !

    05.
    Quand l’État prend la place.
    0:38:15  

    Connectez-vous à votre compte et assurez-vous d’avoir un abonnement valide, merci !

    06.
    Religieusement féministes.
    0:47:32  

    Connectez-vous à votre compte et assurez-vous d’avoir un abonnement valide, merci !