ACT 2005 AVRIL

ACTUALITÉS DU 3 AVRIL 2005

Tragique fin de règne.

 Partager
 Vidéo  Audio bas débit

Vous avez bien ajouté la vidéo dans vos favoris, que vous retrouvez dans l'onglet correspondant de votre compte.

Vous avez bien supprimé la vidéo de vos favoris.

Vous ne pouvez pas avoir plus de 30 favoris.

Vous ne pouvez pas avoir plus de 8 signets par enregistrement.

Vous avez bien enregistré le signet, que vous retrouvez dans l'onglet : Signets personnalisés ci-contre.

  • Sigle
    ACT 2005 AVRIL
    Date
    3 avril 2005
    Lieu
    Maison Saint-Joseph
    Auteur
    Frère Bruno de Jésus-Marie
    Durée
    1:00:38
  • Le 13 mai 1983, en conclusion de son deuxième Livre d’accusation, l’abbé de Nantes convoquait le Pape aux pieds de la « Très Sainte Vierge, notre Reine et Souveraine, à qui est confié le Jugement de Dieu sur nous, dans la carence opiniâtre des juges ecclésiastiques et du Juge romain ». Le samedi 2 avril 2005, c’est Elle-même qui l’a cité à comparaître au tribunal de Dieu, peut-être à la demande de sœur Lucie, telle la reine Esther affrontant Aman en présence d’Assuérus.

    Dans le concert de louanges universelles qui a entouré la mort et les funérailles du pape Wojtyla, quelques voix discordantes se sont tout de même fait entendre : « L’image de Jean-Paul II a occulté la nature de l’Église... faisant de cet acteur-né le  pasteur  universel de la planète et la bonne conscience d’un monde immoral. » (Henri Tincq) L’humanisme du pape défunt s’accordait avec celui de l’exposition universelle qui vient de s’ouvrir au Japon, « pour que la parole prenne forme dans la voix de notre planète Terre (sic !) ». Au moment où cette même terre tremblait de nouveau en Indonésie... Aujourd’hui, il faut prier plus que jamais pour le successeur de Jean-Paul II sur le trône de Pierre, dans l’attente de l’intervention du Cœur Immaculé de Marie. Si nous n’avions pas la foi en l’Église, nous ne croirions plus possible de revenir de tant d’erreurs et de vanité…

  • Titre du chapitre Temps
    1.
    Introduction : Le “ géant ” du XXe siècle, c’est l’abbé de Nantes.
    0:00:05  

    Connectez-vous à votre compte et assurez-vous d’avoir un abonnement valide, merci !

    2.
    Déjà les yeux s'ouvrent.
    0:04:40  

    Connectez-vous à votre compte et assurez-vous d’avoir un abonnement valide, merci !

    3.
    Du culte de l’homme... à la colère de Dieu.
    0:18:48  

    Connectez-vous à votre compte et assurez-vous d’avoir un abonnement valide, merci !

    4.
    L’imposture suprême.
    0:40:26  

    Connectez-vous à votre compte et assurez-vous d’avoir un abonnement valide, merci !

    5.
    Conclusion : « In medio Ecclesiæ ».
    0:53:29  

    Connectez-vous à votre compte et assurez-vous d’avoir un abonnement valide, merci !