Foucauld (Bienheureux Père Charles de)

Tous Enregistrement Série
Sigle Titre Description Date
Georges de Nantes,
disciple de Charles de Foucauld S 159 Georges de Nantes, disciple de Charles de Foucauld

Enfants, disciples, héritiers de notre Père l’abbé Georges de Nantes, nous voulons, pendant cette retraite, renouveler notre allégeance à son esprit, à son âme.

Série
8-15 octobre 2017
Ecce Sponsus… Sic Deus dilexit. B 74.1 Ecce Sponsus… Sic Deus dilexit.

Ah ! tout change, tout renaît à la Bonne Nouvelle de l’Époux qui revient par la révélation du Saint Suaire ! Restreint cependant fut le nombre des âmes qui entendirent cet appel à l’amour et y répondirent : sœur Geneviève de la Sainte Face, le bienheureux Charles de Foucauld, le Docteur Barbet, la bienheureuse Maria Pierina et… l’abbé Georges de Nantes, dont le sacerdoce et toute la vie mystique ont été marqués par la Sainte Face et le Saint Suaire.

Vidéo
7 mars 2015
La grande pitié du Royaume de Marie. ACT 2016 JUIN La grande pitié du Royaume de Marie.

Depuis 1944, c’est le règne de l’étranger en France, alors comment s’étonner des maux qui assaillent notre pays ? Et depuis le Concile Vatican II, c’est la désorientation diabolique dans l’Église, alors comment être surpris de voir notre Saint-Père “ vacillant ” ?

Vidéo
16 mai 2016
AF 20 Charles de Foucauld

Il a été donné à notre Père, l’abbé de Nantes, de comprendre la figure et l’œuvre d’un des plus grands saints du XXe siècle, le frère Charles de Jésus. C’est à son école que frère Bruno de Jésus-Marie fait ressurgir l’étonnante actualité du Père de Foucauld, tout à la fois moine-missionnaire et officier colonial de génie.

Vidéo
20 novembre 2016
S 158 Entrées au bordj

En nous commentant la crèche de ce Noël 2016, frère Bruno accueille deux postulants et nous entraîne tous derrière eux au désert, il y a cent ans, alors que le Père de Foucauld versait son sang pour l’amour de Notre-Seigneur et la conversion des infidèles.

Vidéo
7 janvier 2017
Ouverture du camp de la Phalange : Présentation du camp. PC 80.1 Ouverture du camp de la Phalange : Présentation du camp.

Frère Bruno présente le camp de la Phalange en ses deux composantes : l’oratorio sur le bienheureux Charles de Foucauld et l’étude d’une nouvelle période de l’histoire de l’Église : lorsque Satan est « relâché de sa prison » !

Audio
16 au 27 août 2017
B 77 Charles de Foucauld Aimer, imiter, servir le Cœur de Jésus

Frère Bruno nous révèle, à travers les mille détails de la musique et de la mise en scène de l’oratorio de frère Henry, ce que fut la vie du frère Charles de Jésus dont notre Père fut le véritable disciple.

Vidéo
30 septembre 2017
Fils de l’Église sainte. L 148.1 Fils de l’Église sainte.

Le premier tome des Mémoires et Récits révèle en notre Père un incomparable fils de l’Église de France, depuis le jour de son baptême, jusqu’à son entrée au séminaire.

Vidéo
2010-2011
Les causes d’une rébellion (1870-1954). PC 69.3 Les causes d’une rébellion (1870-1954).

En 1954, l’Algérie était vraiment « une communauté historique ». Malheureusement la République y avait introduit ses tares et les Français n’avaient pas tenu compte des prophéties et de la pensée coloniale catholique du Père de Foucauld.

Vidéo
Août 2006
Intermède. Georges de Nantes, émule du Père de Foucauld. L 129.7 Intermède. Georges de Nantes, émule du Père de Foucauld.

Charles de Foucauld est mort seul, comme un grain de blé et de faux disciples ont travesti son image. Mais notre Père, parfait disciple, a porté son héritage à sa plénitude par son œuvre et sa doctrine totale.

Vidéo
2004 - 2005
Sermon de clôture : Plénitude de notre Contre-Réforme catholique. A 21.7 Sermon de clôture : Plénitude de notre Contre-Réforme catholique.

Contre-réformistes, contre-révolutionnaires, notre vérité religieuse se projette dans un ordre social : quelle plénitude !

Audio
Toussaint 1974
Le martyre du Père de Foucauld 1er décembre 1916. PC 64.14 Le martyre du Père de Foucauld 1er décembre 1916.

Charles de Foucauld a reçu de Dieu, le 1er décembre 1916, la mort qu’il avait demandée toute sa vie : le martyre, pour l’amour de Jésus. Frère Bruno en relate les circonstances et rappelle sa doctrine coloniale incomparable.

Vidéo
Août 2002