F 8

LOUIS XVI

I. Jusqu’au 17 juin 1789 : trois erreurs. Peine capitale.

  • Sigle
    F 8
    Date
    15 juin 1989
    Lieu
    Paris
    Auteur
    Abbé Georges de Nantes
    Durée
    1:00:39
  • Malgré ses qualités indéniables, Louis XVI fut le plus mauvais de nos rois. Imprégné du funeste Fénelon, il voulut faire le bonheur de son peuple sans jamais user de son autorité, tenue de Dieu, contre ses adversaires. Aveugle sur les vraies difficultés du pays, il accumula, tout de suite, les graves fautes, détruisant l’œuvre de Louis XV ; son soutien – efficace mais immoral – aux Insurgents creusera le déficit et appellera la vengeance anglaise ; enfin sa solution pour réformer les finances précipitera la désastreuse convocation des états généraux. Le 17 Juin 1789, la Révolution est faite...

  • Titre du chapitre Temps
    1.
    Le milieu familial du petit dauphin.
    0:00:05  

    Connectez-vous à votre compte et assurez-vous d’avoir un abonnement valide, merci !

    2.
    La promesse des fleurs selon les Giraud de Coursac.
    0:05:27  

    Connectez-vous à votre compte et assurez-vous d’avoir un abonnement valide, merci !

    3.
    Le « bonheur » selon Louis XVI – La première faute : détruire l’œuvre de Louis XV.
    0:14:48  

    Connectez-vous à votre compte et assurez-vous d’avoir un abonnement valide, merci !

    4.
    La deuxième faute : l’aide aux insurgés américains.
    0:27:04  

    Connectez-vous à votre compte et assurez-vous d’avoir un abonnement valide, merci !

    5.
    Troisième faute : les assemblées provinciales.
    0:41:32  

    Connectez-vous à votre compte et assurez-vous d’avoir un abonnement valide, merci !

    6.
    1788 : les revendications du Parlement.
    0:51:18  

    Connectez-vous à votre compte et assurez-vous d’avoir un abonnement valide, merci !

    7.
    Ouverture des états généraux : 5 mai 1789.
    0:54:58  

    Connectez-vous à votre compte et assurez-vous d’avoir un abonnement valide, merci !